Comment Reconnaître Un Faux Vuitton

Reconnaître un faux sac Louis Vuitton en 5 points simples

Certaines fashionistas ne savent pas reconnaître un faux sac Louis Vuitton. D’autres font le choix d’acheter une contrefaçon. Mais si vous lisez cet article, c’est que l’authenticité est un critère avec lequel vous ne badinez pas.

Depuis sa création en 1854, Louis Vuitton s’est érigé en icône du luxe. Au même titre que les macarons ou le château de Versailles, la marque est un symbole du raffinement français. Il n’en fallait pas plus pour que l’industrie de la contrefaçon s’y intéresse… Alors

Comment reconnaître un faux sac Louis Vuitton en 5 points :

Si certaines contrefaçons sont difficiles à remarquer, la plupart sont médiocres. Soyez vigilant sur ces 5 éléments et vous saurez déjà éviter la grande majorité des mauvais plans.

1 – Prêtez attention à la sérigraphie du cachet

C’est la première chose que vous devez vérifier pour identifier un faux sac Vuitton. Écrite en lettres capitales, l’expression « Louis Vuitton Paris » a une police bien particulière. Les traits des « L » sont courts, les « O » sont plus épais que les « L » et les « T » sont à deux doigts de se toucher.

Vrai Louis Vuitton Capucines Mini en Cuir Blanc

(Cliquez sur l’image pour accéder à sa fiche)

Juste en dessous, trône fièrement le lieu de fabrication. La phrase « made in France » jouit d’un tracé impeccable et est toujours rédigé en caractères minuscules.

Dernier détail : s’il y a ne serait-ce qu’une faute d’orthographe, fuyez ! Les sacs Louis Vuitton sont tous faits à la main et aucune erreur n’est tolérée. Il est impossible qu’un tel défaut de fabrication soit présent sur un produit original.

2 – Vérifiez le numéro de série

Tous les sacs produits après 1980 sont dotés d’un code d’identification à 6 caractères. Il est placé sur le côté du sac et doit être facile d’accès. Il est composé de 2 lettres et 4 chiffres. Les deux lettres permettent de remonter au lieu de fabrication et les chiffres sont utilisés pour identifier la date de création : 1er et 3ème chiffre pour la semaine, 2ème et 4ème chiffre pour l’année.

Dans l’exemple ci-dessous : MI0984 signifie que le sac a été fabriqué en France dans une usine dont le code est MI, la 8ème semaine de 1994.

Vrai Louis Vuitton Beverly monogram

(Cliquez sur l’image pour accéder à sa fiche)

Assurez-vous que le numéro de série existe bel et bien en cliquant ici.

3 – Assurez-vous de l’uniformité du motif

Un autre moyen évident de reconnaître un faux sac Vuitton est le logo de l’entreprise qui ne doit être ni coupé ni mal aligné.

Les sacs originaux Louis Vuitton se caractérisent par l’alignement parfait des symboles LV que ce soit sur l’axe horizontal ou vertical. Sachant qu’une seule pièce de tissu est utilisé pour confectionner un sac, il est aisé de comprendre pourquoi ce détail n’est pas facile à reproduire par les faussaires.

Louis Vuitton Keepall 55 certifié

(Cliquez sur l’image pour accéder à sa fiche)

4 – Regardez les coutures de très près

C’est à force de rigueur et grâce au souci du détail que Louis Vuitton a acquis sa renommée. Sur chaque poignée de sac, l’atelier s’efforce d’effectuer 5 lignes de couture jaune moutarde.

Très souvent, les contrefaçons bas de gamme n’en disposent pas. Sur les copies plus élaborées, les coutures sont soit irrégulières, soit faites dans des fils de couleurs différentes.

Louis Vuitton Speedy 25 certifié authentique

(Cliquez sur l’image pour accéder à sa fiche)

5 – Méfiez-vous des « offres » alléchantes

Louis Vuitton ne fait pas de promotions, n’a jamais d’invendus et ne propose pas de prix de gros. Si vous rencontrez ce type d’offres commerciales, prenez vos jambes à votre cou car sans l’ombre d’un doute, vous êtes en présence d’un faussaire.

Dans un monde idéal, acheter un sac de luxe se ferait sans encombres. Mais dans le monde réel, de 30% à 40% des articles LV mis en vente sont contrefaits. Faites preuve de prudence ou passez par des sites agréés pour éviter les déconvenues.

Mise à jour 2021 : 2 points en plus à vérifier !

6 – Vérifiez le métal utilisé

Une façon très simple de vérifier l’authenticité d’un sac Louis Vuitton est de regarder les métaux qui le composent. La marque utilise du laiton de très haute qualité pour ses fermetures éclairs et ses sangles.

Louis Vuitton Murakami certifié authentique

(Cliquez sur l’image pour accéder à sa fiche)

La plupart des éléments en métal d’un sac Louis Vuitton sont ainsi jaunes et brillants, vous devriez pouvoir voir votre reflet dedans. Si vous voyez un élément en cuivre ou si la fermeture accroche, il est temps de passer votre chemin, mieux vaut ne pas risquer d’acheter un faux.

7 – Vérifiez le sac protège poussière

Tous les sacs Louis Vuitton sont vendus avec un sac protège poussière de la marque. À moins que le vendeur soit particulièrement tête en l’air, il aura conservé cet élément qui aide à prouver l’authenticité de son sac ; bien sûr, ce seul dernier point ne suffit pas : il rentre dans un ensemble de détails qui concordent tous.

Authentique Louis Vuitton Capucines Mini en Cuir Blanc

(Cliquez sur l’image pour accéder à sa fiche)

N’hésitez donc pas à demander le sac protège poussière au vendeur, il devrait pouvoir vous le fournir ou au moins vous prendre une photo. Au fait, le logo Louis Vuitton devrait apparaître au centre de ce sac.

Achetez en toute sérennité chez IconPrincess. Tous nos sacs de luxe sont garantis authentiques.